Paul Meilhat et Michel Desjoyaux abandonnent

Voile de quille endom­ma­gé ! SMA contraint à l’Abandon.


Le « bord de fuite » du voile de quille est une pièce com­po­site qui ne nuit en rien la sécu­ri­té du bateau, c’est une plaque qui est dis­po­sée sur toute la lon­gueur du voile. Ces der­nière heures, Paul et Michel avaient remar­qué qu’ils pro­gres­saient à une vitesse plus faible que les autres IMOCAs et aus­si la pré­sence de vibra­tions.

Beaucoup de choses peuvent vibrer sur un bateau, comme les safrans, les lèvres de la jonc­tion coque-quille… Mais cela vient en fait du voile de quille, qui pour­rait avoir été endom­ma­gé lors d’un choc avec un OFNI.

L’équipage fait donc route vers la Guadeloupe à 2000 miles de leur point de déci­sion pour répa­rer cette pièce avant la pro­chaine course, la tran­sat B to B.

Vidéo de Paul fil­mant le haut du voile de quille :

Laisser un commentaire