Paul Meilhat et Michel Desjoyaux abandonnent

Voile de quille endommagé ! SMA contraint à l’Abandon.


Le « bord de fuite » du voile de quille est une pièce composite qui ne nuit en rien la sécurité du bateau, c’est une plaque qui est disposée sur toute la longueur du voile. Ces dernière heures, Paul et Michel avaient remarqué qu’ils progressaient à une vitesse plus faible que les autres IMOCAs et aussi la présence de vibrations.

Beaucoup de choses peuvent vibrer sur un bateau, comme les safrans, les lèvres de la jonction coque-quille… Mais cela vient en fait du voile de quille, qui pourrait avoir été endommagé lors d’un choc avec un OFNI.

L’équipage fait donc route vers la Guadeloupe à 2000 miles de leur point de décision pour réparer cette pièce avant la prochaine course, la transat B to B.

Vidéo de Paul filmant le haut du voile de quille :

Laisser un commentaire